Tracer la voie : le chenal du Nord du lac Huron est le paradis des plaisanciers

Les nombreux ports d’escale de Manitoulin

Photo

La ville de Little Current, dont les trottoirs de bois et les postes d'amarrage ont été récemment élargis, est l’une des destinations portuaires sur l'île Manitoulin qui attirent chaque été les plaisanciers et les marins qui s’y rendent par le chenal du Nord du lac Huron et la baie Georgienne.

Si une image vaut mille mots, un DVD de promotion du tourisme maritime et des collectivités maritimes du chenal du Nord du lac Huron s’est révélé valoir dix fois cela. La vidéo présente ce que l’on appelle souvent le plus beau parcours en eau douce au monde et offre des vues panoramiques d’eaux bleues cristallines, de rives escarpées et de pins balayés par le vent. M. Stan Ferguson, qui exploite la Harbour Vue Marina, à Little Current, sur l’île Manitoulin, vend le DVD dans son magasin et est entièrement d’accord. « Cette vidéo numérique illustre très bien ce que le chenal du Nord et nos collectivités maritimes ont à offrir, indique M. Ferguson. Il y a beaucoup de places à voir et à visiter dans cette vaste région pour les plaisanciers. »

M. Stan Ferguson est aussi le président du North Channel Marine Tourism Council (NCMTC), un groupe de volontaires sans but lucratif dont l’objectif est d’augmenter l’utilisation touristique et récréative de la voie navigable du chenal du Nord. Dans le cadre du plan stratégique de l’organisation, le conseil a embauché un jeune stagiaire de FedNor pour entreprendre divers projets prioritaires, y compris le DVD. Une entreprise de marketing des médias a été engagée pour produire la vidéo numérique de haute qualité et faire connaître le chenal du Nord au moyen de la télévision et d’Internet. Ce partenariat a donné lieu à un segment de vidéo qui a été diffusé durant Powerboat Television, une émission populaire sur la navigation de plaisance présentée sur divers site Web aux États-Unis et toutes les semaines sur Global Television au Canada. Il s’agit d’un film de voyage destiné aux plaisanciers dans lequel on parcourt les 90 milles marins du chenal de Killarney, dans l’est, jusqu’à l’île Drummond, dans l’ouest, et visite des ports d’escale dans plusieurs collectivités côtières.

La voile au coucher du soleil

Photo

À la fin de la journée, le coucher du soleil ajoute son propre lustre et éclat à la beauté naturelle du chenal du Nord du lac Huron. Cette voie navigable en région sauvage a été jugée dans des publications de l’industrie comme l’une des dix destinations par excellence au monde où pratiquer la voile.

« Powerboat Television nous a donné une couverture télévisée aux États-Unis dont on ne pouvait que rêver, dit M. Ferguson. Il aurait été impossible pour notre organisation d’acheter ce type de publicité. » Dans l’intervalle, le jeune stagiaire de FedNor s’est affairé à élaborer d’autre contenu de marketing multimédia sur le tourisme maritime pour le site Web du conseil ainsi que d’autres portails de tourisme régionaux.

Au cours des derniers dix ans, FedNor a investi des millions de dollars dans le développement de l’infrastructure du secteur riverain, valorisant davantage le chenal du Nord du lac Huron comme destination pour la voile et la navigation de plaisance. De plus, des entreprises et des municipalités locales ont déployé des efforts pour promouvoir et mettre en valeur le tourisme aquatique. « En tant que petite organisation composée d’exploitants de marina des secteurs public et privé, nos ressources sont limitées, explique M. Ferguson. Nous tenons à ces partenariats avec des organisations comme FedNor, car ils nous fournissent la possibilité d’augmenter le tourisme en été, ce qui est un moteur économique important pour nos collectivités. »

Peu importe si vous manœuvrez une embarcation à moteur, un bateau à voile ou un yacht de croisière luxueux, orientez votre boussole vers le chenal du Nord du lac Huron cet été pour saisir les meilleures possibilités de navigation de plaisance en eau douce au monde.

Date de modification :