Robotique : Le secret du succès de demain

Adopter les nouvelles technologies à bras ouverts

Photo - John Coccimiglio, Gestionnaire de la recherche appliquée et de l’innovation (à la gauche) au Sault College, effectue des ajustements à une cellule robotisée avec l’aide de Matthew Lacasse, un étudiant  du programme d’automatisation des processus et son professeur Ron Chartrand (à la droite).

John Coccimiglio, Gestionnaire de la recherche appliquée et de l’innovation (à la gauche) au Sault College, effectue des ajustements à une cellule robotisée avec l’aide de Matthew Lacasse, un étudiant du programme d’automatisation des processus et son professeur Ron Chartrand (à la droite).

Sachant que la technologie est la voie de l'avenir, le Sault College a sauté en 2013 sur l'occasion de créer un laboratoire de robotique qui deviendrait un élément clé de son programme d'automatisation des processus, élargissant ainsi sa capacité en matière de recherche appliquée. Créé en partenariat avec Tenaris Algoma Tubes, le laboratoire offre aux étudiants et aux membres de la faculté la possibilité de collaborer avec l'industrie de la région de manière à régler les problèmes techniques de celle-ci et donc de l'aider à renforcer sa compétitivité dans l'économie mondiale.

Grâce à un investissement de 490 000 $ accordé par FedNor en 2015, le collège a pu créer un laboratoire de robotique entièrement intégré, doté de robots industriels, d'équipement et de logiciels connexes ainsi que de simulateurs Flex. Selon John Coccimiglio, Gestionnaire de la recherche appliquée et de l'innovation au Sault College, ce laboratoire à la fine pointe de la technologie ressemble à une salle d'exposition de l'automatisation et elle suscite un vif intérêt.

« Il cadre parfaitement. Sans lui, nous perdrions de notre pertinence. Les partenaires de l'industrie, de même que les élèves des niveaux secondaire et élémentaire, et même les enfants de la garderie du collège, s'intéressent vivement au laboratoire, » déclare M. Coccimiglio.

Chose plus importante encore, le laboratoire de robotique permet aux étudiants inscrits au programme d'automatisation des processus du collège d'acquérir une expérience pratique, en situation réelle, de l'élaboration de solutions d'automatisation de processus industriels.

Pensons par exemple à l'entreprise Pollard Banknote, un fournisseur mondial de billets de loterie instantanée dont l'engagement en matière d'amélioration continue est primordial à sa culture. L'entreprise fournissant plus de 60 organisations de loterie et de jeu de bienfaisance partout dans le monde, il est essentiel pour Pollard Banknote de respecter les diverses exigences de ses nombreux clients. L'usine de finition de Sault Ste. Marie conditionne les billets de loterie sur deux chaînes de montage automatisées, mais les billets sont mis en boîte et palettisés manuellement, principalement en raison des différents types de billets fabriqués. Cela dit, grâce à l'aide du Sault College, Pollard Banknote espère changer la situation.

« Essentiellement, nous cherchons des façons d'intégrer plusieurs chaînes de conditionnement et d'emballage différentes dans une seule cellule robotique qui palettisera les billets. Nous n'éliminerons pas d'emplois; nous maximiserons simplement nos ressources actuelles pour ajouter de la valeur en amont de la chaîne », explique Steven Culligan, directeur de finition satellite chez Pollard Banknote.

La validation de principe par le Sault College étant démontrée, M. Culligan déclare que son entreprise élabore maintenant à cette fin une solution à l'aide d'un intégrateur, en vue d'une mise en œuvre à la fin de 2018. En éliminant la mise en boîte et la palettisation manuelles, Pollard Banknote pourra augmenter productivité et son efficacité, de même qu'offrir à ses employés des bienfaits sur le plan de la santé et sécurité.

« Ce pourrait être pour notre organisation l'occasion de frapper fort! Si tout se déroule comme prévu, nous pourrons procéder à un déploiement dans plusieurs endroits », nous indique M. Culligan.

Selon M. Coccimiglio, le véritable atout du laboratoire est qu'il offre des installations autonomes permettant aux partenaires de l'industrie de dégager des idées et de trouver des solutions à leurs problèmes opérationnels ainsi que de développer une validation de principe, de la créer, de la mettre à l'essai et de confirmer son fonctionnement, et ce, sans nuire à leurs activités courantes ni à leur bénéfice net. De plus, les diplômés en automatisation du Sault College seront qualifiés pour faire l'entretien de l'équipement et le réparer, ce qui répond aux besoins de l'industrie.

« Bien des gens craignent que l'automatisation entraîne l'élimination d'emplois. À cette préoccupation, ma réponse est simple. La meilleure sécurité d'emploi est l'excellence de l'entreprise. Si vous offrez les prix les plus bas et que vous êtes à la fine pointe, vous pourrez garantir une sécurité d'emploi puisque la productivité est la clé du succès. En augmentant votre productivité, vous pourrez prendre de l'expansion, acquérir de nouveaux marchés et développer votre entreprise, permettant ainsi non seulement de protéger les emplois, mais aussi de créer des possibilités d'emploi. »

Pour en apprendre davantage sur les programmes et les services de FedNor, veuillez consulter notre site Web à l'adresse fednor.gc.ca et nous suivre sur Twitter, @FedNor.

Date de modification :