Sélection de la langue

Recherche

Un contrat de haut vol pour Voyageur Aviation

Projet de plateforme de renseignement, surveillance et reconnaissance aéroportée et pilotée

Photo

L’Aviation royale canadienne utilisera les aéronefs King Air 350ER pour repérer les menaces possibles pour la sécurité et la souveraineté du Canada, tant au pays qu’à l’étranger. Source de la photo : Systèmes intégrés de mission, L3Harris Technologies.

Le contrat récemment conclu par Voyageur Aviation avec le ministère de la Défense nationale du Canada, annoncé en mai 2021, ajoute une corde à l’arc de la filiale de Chorus Aviation de North Bay. Le contrat a été attribué à General Dynamics Mission Systems – Canada et Voyageur Aviation, qui forment ensemble Team CERTAS.

Dans le cadre de cette transaction, Voyageur assurera le soutien en service et la maintenance de trois aéronefs King Air 350ER achetés de Textron Aviation par le Canada, par l’entremise du programme de ventes de matériel militaire à l’étranger du gouvernement des États-Unis. Le contrat de huit ans, dont la valeur est évaluée à 72 millions de dollars, créera ou maintiendra jusqu’à 40 emplois bien rémunérés dans le secteur de l’aérospatiale.

« Il s’agit de l’un de nos plus gros contrats militaires, qui permet de réaliser des travaux dans le domaine de la défense dans le Nord de l’Ontario », affirme Carl Kumpic, vice-président du marketing et des ventes de Chorus Aviation. « Cela fait partie de notre stratégie d’entreprise et démontre les capacités de l’équipe exceptionnelle de Voyageur. »

La Politique des retombées industrielles et technologiques (RIT) oblige les entreprises qui se voient attribuer des contrats d’approvisionnement en matière de défense à mener des activités commerciales au Canada d’une valeur qui équivaut à celle des contrats qu’elles ont obtenus.

Dans le Nord de l’Ontario, FedNor travaille activement à tirer parti de la Politique des RIT en faisant connaître le secteur de la défense et de la sécurité et en aidant les intervenants à faire partie de la chaîne d’approvisionnement. General Dynamics collabore régulièrement avec les organismes de développement régional et Innovation, Sciences et Développement économique Canada pour s’associer avec les meilleurs fournisseurs de partout au pays. Dans le cadre de ces partenariats continus, FedNor a joué un rôle majeur en transmettant des informations sur Voyageur Aviation et d’autres fournisseurs du Nord de l’Ontario ayant grandement contribué au succès de la soumission de Team CERTAS. FedNor travaille avec Voyageur et continuera à lui servir de ressource en ce qui concerne le respect des obligations contractuelles liées aux RIT.

Exécution de modifications d’aéronef

Photo

Deux techniciens de Voyageur Aviation de North Bay remettent à neuf l’intérieur d’un aéronef. Source de la photo : Voyageur Aviation Corporation.

Les aéronefs, qui font partie du projet de plateforme de renseignement, surveillance et reconnaissance aéroportée et pilotée (PRSRAP) du Canada, seront utilisés aux fins de repérage des menaces possibles pour la sécurité et la souveraineté du Canada, tant au pays qu’à l’étranger. En assurant la maintenance d’équipement de surveillance électronique et de matériel de communication perfectionné, General Dynamics mettra à contribution son talent en gestion de programme et en systèmes de mission. Pour sa part, Voyageur s’occupera de la maintenance des aéronefs, de la logistique, du soutien technique et de la formation à sa base de North Bay. Les opérations de maintenance auront lieu dans une installation spécialisée, à la BFC Trenton.

« Comme nous sommes présentement un an à l’avance, nous en sommes à l’étape de planification avec General Dynamics pour veiller à ce que nous disposions des ressources et du matériel appropriés », explique Carl Kumpic. « L’expérience de Voyageur en matière de soutien aux missions spéciales partout dans le monde a constitué un facteur déterminant pour le succès de Team CERTAS. »

Ce contrat s’ajoute à une entente de trois ans conclue avec Transports Canada en avril 2021 et visant à fournir du nouvel équipement de surveillance à la flotte du Programme national de surveillance aérienne du Canada. Munis de capteurs spécialisés, les aéronefs serviront, entre autres, à détecter et prévenir la pollution dans les eaux canadiennes et à surveiller l’écoulement glaciaire et la migration des baleines.

En fonction du rendement du soutien en service, ce contrat pourrait être prolongé jusqu’à un total de 23 ans.

Ce projet donne un aperçu de certains des services offerts par FedNor pour aider les petites et moyennes entreprises à innover, à se perfectionner, à élargir leurs marchés et à croître au sein de leur secteur.

Date de modification :