Assurer un meilleur avenir à l’aréna Rankin

La nouvelle unité de réfrigération de l’aréna accumule des points énergétiques

Photo

Le chef Dean Sayers, de la Première Nation Batchewana, n’a que des louanges à l’égard de la nouvelle unité de réfrigération de l’aréna Rankin.

La Première Nation Batchewana a réduit les coûts opérationnels de son complexe sportif grâce à un investissement de 100 000 $ de FedNor. Le financement a été fourni dans le cadre du Programme d'infrastructure communautaire de Canada 150 pour souligner le 150e anniversaire de la Confédération. Plus précisément, il a permis de remplacer l'unité de réfrigération vieillissante de l'aréna Rankin, ainsi d'installer de l'éclairage avec diode électroluminescente (DEL).

L'installation, qui se trouve dans l'est de Sault Ste. Marie, est utilisée à longueur d'année par les membres des Première Nations et les résidents municipaux pour organiser des événements culturels et sportifs. Le chef Dean Sayers, de la bande Batchewana, a dit que ces améliorations font partie de la stratégie d'investissement de la communauté.

Monsieur Sayers a indiqué que depuis la fin des rénovations, à l'automne 2016, cet investissement leur a permis d'attirer plus de tournois, de concerts et d'événements culturels, et que cela rapportera plus d'argent au sein de la communauté et aidera à diminuer les coûts opérationnels de l'aréna Rankin.

Selon le gérant de l'aréna et des événements, Kris Bain, les améliorations ont permis de réduire la consommation d'énergie et ont créé une atmosphère plus lumineuse. Monsieur Bain a noté que l'aréna Rankin a connu une baisse dans sa consommation d'électricité.

Il affirme constater des économies de 40 à 50 % en consommation d'électricité selon la période de l'année, les factures étant plus élevées au cours des mois de la fin de l'automne et de l'hiver.

En plus du sentiment de fierté qu'entraînent les choix écologiques, Monsieur Bain dit que la Première Nation Batchewana est heureuse de constater l'impact positif que ces améliorations ont eu sur les opérations de l'aréna.

L’investissement du Programme d’infrastructure communautaire de Canada 150 donne un nouvel éclairage à l’aréna Rankin

Photo

Les résidents de la Première Nation Batchewana et de Sault Ste. Marie profitent d’une atmosphère plus lumineuse grâce au nouvel éclairage à l’aréna.

Monsieur Bain a ajouté que l'éclairage DEL est excellent pour les événements. Il est possible de l'allumer et de l'éteindre au besoin et les ampoules n'ont pas à être changées aussi souvent. Les anciennes ampoules à sodium à haute pression coûtaient environ 60 $ chacune et duraient jusqu'à 20 000 heures. Les diodes électroluminescentes ne coûtent que 25 $ et durent 50 000 heures.

Maintenant les rénovations sont terminées, Monsieur Bain indique que l'installation fonctionne de façon beaucoup plus efficace en ce qui a trait à la création de la glace. Le nouvel éclairage est également dans la salle de banquets et il a noté une augmentation dans le nombre de réservations.

En effet, au cours du dernier exercice, il a noté une augmentation de 50 % dans la circulation. Cela signifie plus d'argent généré par les événements avec traiteur et où on sert de l'alcool, ce qui permet de soutenir l'installation dans son ensemble.

Pour en apprendre davantage sur les programmes et services de FedNor, veuillez visiter fednor.gc.ca et nous suivre sur Twitter @FedNor.

Date de modification :