Cibler un créneau

Les outils de travail d’un armurier

Photo

Noreen Cox, de l’organisme Patricia Area Community Endeavours, est impressionnée par le calibre de l’armurerie de Gary Beardsley.

Gary Beardsley, propriétaire de Great Northern Gun Works, une armurerie située dans la collectivité de Vermilion Bay, dans le Nord-Ouest de l'Ontario, est motivé par un esprit entrepreneurial et une passion inébranlable. Aujourd'hui, cet ancien propriétaire de camp de pêche et nutritionniste animalier connaît la prospérité dans un tout autre créneau.

Après avoir attentivement étudié le marché, M. Beardsley a établi une armurerie qui offre des services de réparation et de remise à neuf d'armes à feu. Unique armurier autorisé par le gouvernement fédéral dans un rayon de 400 kilomètres, il s'est installé le long de la route transcanadienne en 2013 afin de tirer parti du fait que près de 2,8 millions de véhicules passeraient devant son entreprise chaque année.

M. Beardsley a reçu de l'aide en cours de route, notamment de la part de l'organisation à but non lucratif Patricia Area Community Endeavours Inc. (PACE). L'organisation, qui est axée sur l'aide aux entreprises, est l'un des 24 organismes d'aide au développement des collectivités dans le Nord de l'Ontario financés par FedNor. PACE offre des conseils et des ateliers sans frais en matière d'affaires ainsi qu'un financement aux entrepreneurs et aux personnes qui cherchent à lancer une entreprise dans la région qu'il dessert. Dans le cas de M. Beardsley, un prêt lui a permis de payer une partie des coûts de construction et d'achat d'équipement très spécialisé.

Selon la coordonnatrice du développement des affaires de PACE, Noreen Cox, le risque lié à chaque demande de prêt est évalué en fonction de cinq critères : caractère, capacité, conditions, capitaux et garanties. Elle ajoute que l'une des clés de la réussite consiste à trouver le bon projet.

Selon madame Cox, Great Northern Gun Works s'est démarquée par son unicité. M. Beardsley a observé une occasion d'offrir un service à valeur ajoutée dans un rayon s'étendant de Thunder Bay à l'ouest de Winnipeg. Qui plus est, à titre de fervent chasseur, pêcheur et collectionneur d'armes à feu, il connaît aussi bien le domaine que ses clients et partage leur passion.

M. Beardsley, qui a grandi à Wisconsin, a visité la région pour la première fois à un jeune âge durant un voyage de pêche avec son père. En 1992, lorsqu'il a souhaité changer de carrière, il est venu au Canada et a acheté un camp de pêche. Vingt ans plus tard, il a vendu ce camp et a décidé d'obtenir un certificat d'armurier professionnel, chose qu'il avait toujours voulu faire.

Entreprise en croissance

Photo

Un emplacement de choix dans le Nord-Ouest de l’Ontario aide cet armurier de haut calibre à conquérir un marché à créneaux.

« J'ai des clients provenant des États-Unis et de régions aussi nordiques que Rankin Inlet, au Nunavut », affirme M. Breadsley. « De trente à quarante pour cent de mes clients sont autochtones. Leurs armes à feu servent beaucoup puisque la pêche et la chasse sont un mode de vie pour eux. Comme bon nombre d'entre eux habitent des collectivités éloignées, ils n'ont pas facilement accès à un armurier. Par conséquent, lorsque les routes de glace sont ouvertes, je constate une grande augmentation du nombre de clients autochtones. D'autres viennent me porter leurs armes à feu à des fins de réparation lorsqu'ils se rendent à Sioux Lookout pour un rendez-vous médical. »

Grâce au bouche-à-oreille et à Internet, l'entreprise de M. Beardsley continue de prendre de l'expansion. Beaucoup de ses clients lui envoient par la poste leurs armes à feu et des instructions sur les réparations dont elles ont besoin. Cette croissance l'a poussé à embaucher un de ses clients, dans le cadre de ses efforts de planification de la relève, après que celui-ci lui a apporté une arme à feu reçue en héritage à des fins d'entretien.

« Il maîtrise Internet et les communications par Facebook », s'émerveille M. Beardsley. « La présence en ligne de l'entreprise a augmenté sa visibilité et a fait augmenter la clientèle. En fait, je dirais que le nombre de clients a augmenté de cinquante à soixante-quinze pour cent. »

Pour en savoir davantage sur la façon de réaliser votre rêve d'entreprise, communiquez avec Patricia Area Community Endeavours, au 807-221-3293, ou avec votre organisme d'aide au développement des collectivités local.

Date de modification :